Jeudi 7 Mai

Ce matin, c'est réveil à 6h, soit une heure de plus que la veille mine de rien! D'ailleurs à propos des réveils, à chaque fois j'ai été réveillée par l'alarme de mon téléphone portable 1 minute avant le téléphone de l'hôtel ou le toc toc à la porte! Oui, je sais, on s'en fout complètement mais j'avais envie que vous le sachiez!!
Petit déjeuner buffet à 6h30 avec la visite de petits animaux qui se baladent sous nos tables et vue du lodge de jour.

Jour_4__7_

Jour_4__1_ Jour_4__5_ Jour_4__8_

Départ du bus à 7h, aujourd'hui, nous nous dirigeons vers le Damaraland, la région la plus chaude de Namibie.
Nous faisons un petit arrêt "pause confort" au bord de la route au milieu de rien (pour faire pipi, c'est derrière l'arbre...).

Jour_4__10_

Toni veut nous expliquer l'excursion en 4x4 qu'on pourra faire dans les dunes samedi et pour ça il nous dessine un magnifique croquis de la baie de Walvisbay sur le sol. Bon ça va? Tout le monde a compris??
Nous continuons notre voyage vers la ville de Khorixas (où nous dormirons ce soir). Ici aussi, nous faisons un petit arrêt dans une station service afin de mettre de l'essence et laver les vitres (coucou Toni!).

Jour_4__12_ Jour_4__13_

Ca me fait penser que je n'ai pas ma fameuse (the famous!) bouteille de coca de 50 cl (en fait ils vendent surtout des canettes et dans le bus c'est pas pratique). Mais bon, je ne suis pas malade donc je n'en ai pas vraiment besoin! A propos du bus, j'ai oublié de dire qu'à l'arrière il y a une grande glacière avec des bouteilles d'eau, donc ça va, au cas où, on ne mourra pas de soif! Il y a eau plate et eau gazeuse et les ouvertures des bouteilles d'eau gazeuse ont provoqué quelques petites inondations!
Nous poursuivons notre route et entrons dans le Damaraland. Cette zone est gérée par les habitants eux-mêmes qui se chargent d'y protéger la faune et la flore et donc s'impliquent pleinement dans la vie de la région. Ici, plus de route asphaltée, mais une piste avec des "dips" énormes (dips = dos d'âne) car nous traversons en fait des gués où l'eau semble être abondante à la saison des pluies et creuse de profonds ruisseaux, mais à cette période, tout est sec.
C'est vers la forêt pétrifiée que nous roulons... Kezako? C'est un endroit où des troncs d'arbres se sont retrouvés "pétrifiés".
Il s'agit en fait de bois fossilisé où toutes les traces de matière organique ont été remplacées par des minéraux (le plus souvent des silicates, comme le quartz), tout en gardant la structure originale du bois.
Le processus de pétrification se produit quand le bois est enterré sous une couche de sédiments, où il se conserve d'abord en raison d'un manque d'oxygène, avant que l'eau riche en minéraux ne coule à travers les sédiments et remplace les cellules du bois par des minéraux.
Toni roule sur une mini piste (mais si, ça passe!) et arrête finalement le bus un peu plus loin. Nous allons faire une petite marche sur un chemin en pente un peu escarpé.

Jour_4__14_ Jour_4__20_ Jour_4__21_

Le monsieur à la sciatique aura un peu de mal... Là, nous voyons donc des troncs d'arbres par terre dont l'un est presque entier. Le bois brille au soleil avec le quartz. Nous sommes suivis par deux enfants qui sont chargés de vérifier que nous n'emportons rien dans nos poches. En effet le bois pétrifié est très recherché et donc très rare...

Jour_4__42_ Jour_4__32_ Jour_4__35_

Jour_4__50_ Jour_4__58_ Jour_4__70_

Il commence à faire assez chaud, mais un petit air est là pour rafraîchir l'atmosphère. Je me retrouve alors à l'ombre du car en attendant les retardataires et commence à discuter avec C. et C., deux copines (55/60 ans) qui voyagent ensemble. L'une d'elles est une bonne vivante au rire très communicatif qui va bien nous faire marrer pendant le séjour. D'ailleurs nous jouons un peu les "langues de vipères" à l'ombre de notre bus en commençant à parler de certaines personnes du groupe. Pff ces filles alors, incorrigibles... Mais il est temps de repartir, nous nous arrêtons à l"office" en sortant pour que Toni règle la visite.

Jour_4__74_

Et hop, une nouvelle séance de secouage intensif reprend, il faut dire qu'on roule quand même assez vite et que les passages de gués sont parfois un peu violents.

Jour_4__77_

Mais faut pas traîner (décidément!). Nous nous dirigeons vers le  site de Twyfelfontein. Nous nous arrêtons dix minutes pour voir des orgues basaltiques. D'en haut, ça n'est pas très extraordinaire, mais en descendant un peu c'est vraiment très joli. J'en avais déjà vu en Islande, mais celles-ci sont plus "fines".

Jour_4__82_ Jour_4__89_ Jour_4__83_ Jour_4__86_

Puis voici les montagnes brûlées (Oh des montagnes violettes! Spéciale dédicace à H!), une chaîne volcanique qui semble avoir été dévastée.

Jour_4__91_ Jour_4__93_

Mais il est temps d'aller manger, aujourd'hui, ce sera buffet au Twyfelfontein Country Lodge. J'adore ici aussi la déco et l'ensemble du lodge construit à flanc de montagne, au milieu d'un immense éboulis (d'ailleurs, "t'es sûr qu'un rocher ne va pas nous tomber sur la tête?"). Il y a aussi une jolie piscine, ça fait envie!

Jour_4__96_ Jour_4__101_ Jour_4__97_ Jour_4__103_

Je me retrouve à la table de JP et N. et Toni viendra nous rejoindre entre 2 coups de fil (oui, il a aussi un portable greffé à l'oreille ;)). Nous apprendrons que sa femme est juge et son fils va avoir 13 ans.
Sinon au menu, une salade, des crevettes grillées (trop fort de manger des crevettes dans ce désert au milieu de rien), 2 cocas (oui, j'ai trop soif) et une petite glace. La vue depuis la terrasse où nous mangeons est superbe, une grande étendue d'herbe dorée avec les rochers oranges autour de nous.
Je profite de l'occasion pour aller acheter mes cartes postales à la boutique (à priori seule celle envoyée en Angleterre est arrivée... grrr...) et nous repartons pour voir les gravures rupestres sur le site même de Twyfelfontein. Il est à noter qu'une partie du groupe ne vient pas avec nous. En effet, S. a été malade toute la nuit et la pauvre n'a pas l'air très bien, son mari reste avec elle au bord de la piscine. Et comme la visite va se dérouler sous la chaleur avec une petite marche, d'autres décident également de rester se reposer dans cet endroit charmant. A propos de S., la 45aine (ça se dit ça??!!) elle est très gentille, très serviable et veut être la chouchou du prof, euh, du guide! ;)
Un petit secouage pour digérer et nous arrivons à Twyfelfontein une vingtaine de minutes plus tard. Twyfelfontein signifie "La source douteuse". En effet le site se trouve près d'une source d'eau qui attira probablement les San à l'époque. Le nom a été préféré à Uri-Ais: "source bondissante" étant donné le débit de l'eau! La dame du couple belge du groupe a perdu son chapeau, je lui prête mon bandana. Oui, ma devise c'est: "il faut toujours avoir un bandana sur soi!"
Ce site archéologique est le premier de Namibie a avoir été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2007. C'est une des plus riches collections de peintures et gravures rupestres d'Afrique. Avec le temps, les pierres se sont recouvertes d'une forte patine qui les protège de l'érosion. Nous suivons notre guide qui va nous montrer ces fameuses gravures faites par les San. Cet endroit me fait un peu penser à celui de Toro Muerto au Pérou. Une "avalanche" de "caaaailloux" avec des inscriptions dessus. Sauf qu'ici on a réussi à dater ces dessins (majoritairement des animaux et parfois des empreintes de pieds et de mains), entre 2000 et 4000 ans avant JC et que les cailloux sont de couleur ocre.
J'adore les couleurs de cet endroit d'ailleurs et l'éclat du soleil avec le ciel bleu accentue cette impression de beauté. Nous parcourons le site en compagnie de notre guide dont j'ai oublié le nom.

Jour_4__112_ Jour_4__117_ Jour_4__137_ Jour_4__147_

Nous apercevons également deux babouins tranquillement installés dans un arbre.

Jour_4__123_ Jour_4__126_

"Hey Toni! Tu descends??!!"

Jour_4__139_

Je prends plein (trop) de photos... Mais, c'est pas de ma faute, j'aime bien cet endroit (attention la tête quand même!).

Jour_4__115_ Jour_4__120_ Jour_4__121_ Jour_4__129_

Jour_4__132_ Jour_4__144_ Jour_4__153_ Jour_4__161_

Oh un petit lézard!

Jour_4__165_

Nous repartons pour le lodge récupérer le reste du groupe (et le chapeau de Mme belge) et c'est reparti pour les secousses au milieu de magnifiques paysages. Nous empruntons la "route des pyramides", un peu le Monument Valley du Damaraland, c'est beau... Allez...

Jour_4__172_ Jour_4__173_ Jour_4__180_

Nous rencontrons quelques carcasses, mortes et vivantes.

Jour_4__182_ Jour_4__183_

La lune se lève et avec le soleil couchant les couleurs deviennent magnifiques.

Jour_4__185_ Jour_4__188_ Jour_4__189_ Jour_4__192_

Du bleu, du rose, du orange... Par contre nous voyons encore une fois un coucher de soleil dans le bus, pas de chance!

Jour_4__197_

Toni nous passe les gués les doigts dans le nez (Sauf un! Oups! Accrochez-vous et attention à la tête !) et nous arrivons à Khorixas vers 18h15. Je récupère ma chambre et prends une bonne douche.

Jour_4__199_ Jour_4__201_

Ce soir je décide d'aller "prendre l'apéro" ("Tu prends l'apéro?"). Au bar, je retrouve nos 2 amies C. et C. qui me disent avoir l'habitude de boire un coup tous les soirs en voyage, sauf que là, vu le rythme, c'est pas facile! Nous nous installons en bar et je prends un petit vin blanc Sud Africain. J'aurais dû manger un truc avant, ça me monte vite à la tête. Je demande au guide quelles chaussures on doit mettre le lendemain et là notre ami R. qui est au bout du bar commence à dire qu'il a déjà demandé ça à Toni, mais que ce dernier "n'entend que ce qu'il a envie d'entendre"... Euh... Hein? C'est quoi cette réflexion encore? Surtout que  Toni essaie toujours de répondre à toutes les questions et les demandes. C'est alors que ce dernier va s'excuser de ne pas lui avoir répondu. Avec les filles on est légèrement atterrées... En plus pour rigoler, nous lui disons que Kuoni pourrait payer l'apéro et c'est ce qu'il fait! Sa bonté le perdra.
Bon, c'est l'heure du buffet, une petite soupe de tomates très bonne, du poulet pané (pas mal) et une mousse au chocolat avec de la chantilly. Je profite de l'entre deux assiettes pour glisser à Toni d'arrêter de s'excuser...
Retour à la chambre, écriture de quelques cartes et dodo vers 22h... Ahhh une bonne nuit de sommeil en perspective! Ou pas...