Mardi 12 Mai

On ne peut pas dire que j'aie bien dormi, mais malgré tout à 6h15, heure du réveil, je n'ai pas trop mal à la tête. Je suis plutôt barbouillée. La vue des dunes pétrifiées juste devant la chambre en sortant me redonne du courage pour aller prendre mon petit déj.

Jour_9 Jour_9__1_ Jour_9__2_

Au menu, un peu de thé et des corn flakes et... ça suffira!
Il est temps de monter dans le bus pour remettre les intestins en place. J'aperçois Mike qui a l'air de trouver que j'ai une drôle de tête puisqu'il rigole en me voyant (comprends pas!!). C'est décidé j'arrête l'alcool!
Quelques employés viennent se mettre à côté du bus pour nous faire au revoir lorsque nous partons, ça fait très Club Med (même si j'y suis jamais allée!). Bon ben "Allez au revoir"!

Jour_9__3_

Aujourd’hui nous faisons la route pour remonter sur Windhoek, la capitale. Nous voyons des zèbres des montagnes, qui ne possèdent des rayures que sur le postérieur et Toni nous indique que nous allons nous rendre dans un lieu où se trouvent les plus anciennes chutes d'eau de la Namibie. Mmm, ça m'a l'air intéressant et un peu de fraîcheur ne nous fera pas de mal. Mais il nous annonce juste après que bien sûr... il n'y a plus d'eau! Ah! ah!
Nous faisons un petit arrêt photos en essayant de ne pas avoir le fil électrique devant (raté) puis nous repartons.

Jour_9__4_ Jour_9__6_

Toni continue à nous parler du pays dans son micro tout en conduisant le bus et il nous dit que nous allons bientôt nous arrêter. Je sens qu'il y a un blanc et qu'il cherche ses mots et finalement, oui, il le dit, "nous allons faire une pause confort". Trop fort ce Toni! En revanche le lieu de la fameuse pause est un petit magasin en tôle estampillé Pepsi dans un village de "bâtards". C'est comme ça qu'on appelle les metis afrikaners et hottentots. Bizarre... L'endroit semble assez pauvre, pour preuve la carcasse de voiture dans le jardin. Je fais le tour rapidement et en profite pour féliciter Toni d'avoir retenu la leçon du "pause confort".

Jour_9__7_ Jour_9__10_ Jour_9__11_

Puis, c'est reparti vers la ville de Reoboth, la capitale de ces fameux bâtards. Fuyant les lois discriminatoires de la colonie du Cap, ils se regroupèrent ici pour y former une société très fermée et conservatrice. Ils avaient même réussi à négocier une certaine autonomie politique avant la création de la Namibie, mais depuis l'indépendance, leur statut est redevenu classique. Nous y faisons un arrêt dans une station service. Les maisons dans cette ville sont très colorées, rouge et rose vif, c'est assez original. Et beaucoup plus riche que le village précédent. Je m'abstiens de manger quelques chips et me contente de coca. Ca va mieux, je commence à me réveiller.

Jour_9__14_ Jour_9__15_

Nous arrivons à Windhoek vers 12h et allons directement à l'hôtel pour poser nos valises. Wow, c'est bizarre de prendre un ascenseur pour monter dans la chambre. L'hôtel est assez moderne et confortable et la chambre très grande.

Jour_9__17_

Puis nous reprenons le bus pour aller manger dans un restaurant au centre ville qui est tenu par des handicapés. Certains sont sourds et/ou muets, il faut les regarder dans les yeux car ils lisent sur les lèvres. Nous commandons mais l'attente est assez longue. Je prends une salade qui est excellente (d'ailleurs tous les plats sont excellents) et comme je ne prends pas de dessert, je décide d'aller faire un tour en ville et laisse mes compagnons terminer leur repas. Ce soir pour rentrer à l'hôtel il faudra prendre leur navette, donc on est assez libre au niveau des horaires.
Je me balade, fais les boutiques sans rien acheter (de toutes façons je n'ai plus un rond) puis me rends dans un cyber café histoire de donner quelques nouvelles à la France entière. J'achète aussi un bracelet à une himba, j'ai le poignet tout rouge.
Je vais ensuite boire un petit thé dans un café puis je file à l'arrêt des navettes pour m'entendre dire qu'elle vient juste de partir, j'ai donc une heure à poireauter. Je décide alors de trouver un cadeau pour Toni et arrive à dénicher une mini passoire dans un supermarché. En sortant du magasin, je me rends compte que le soleil couchant illumine l'église, finalement ça a eu du bon d'avoir raté la navette parce que c'est beau.

Jour_9__19_

J'arrive à prendre la suivante et elle est bondée par les gens du groupe. J'apprends alors que notre petit couple de belges a failli se faire voler leurs sacs ainsi que le couple de Mr Dormeur. Et moi qui me baladais tranquillement, la ville me semblant plutôt calme. Enfin, ils avaient aussi leurs sacs bien en évidence et l'autre sa veste posée négligemment sur l'épaule. Mais bon, apparemment, pas plus de drames que ça.
De retour à l'hôtel j'assiste aux cinq dernières minutes du coucher de soleil (je confirme, on n'en aura pas vu un seul "en entier" donc).

Jour_9__20_ Jour_9__21_

Petite douche puis je descends au bar où je bois un sprite. Tout le groupe se trouve réuni avant d'aller manger au restaurant de l'hôtel... mais Toni n'est pas là. Bah oui, il habite ici et est rentré rejoindre sa famille. Et le dîner d'adieu alors? Double nul! Je me retrouve à la table avec mes amis et on rigole bien. C'est un buffet ici aussi et c'est bon (un peu d'oryx et un peu de spingbok pour la dernière fois s'il vous plait).
Allez on ne traîne pas, il est temps d'aller dormir. Tiens ça faisait longtemps que j'avais pas regardé la télé. Demain dernier jour en terre Namibienne.